top of page
  • Photo du rédacteurPatricia Clolus Educateur Canin à Troyes

Je ne veux pas d'un chien de cirque !


Cette phrase, je l'ai souvent entendue... et parfois même de personnes qui m'appellent pour une problématique sévère ! Et si on démystifiait l'éducation du chien une bonne fois pour toute ???


Chez 90% des clients chez qui me je me rends pour effectuer une évaluation, le constat est le même : le chien sait à peu près s'asseoir sur demande, coucher ? hummm faut pas rêver... ! Par contre il donne la patte hein ! 😉


Les problèmes rencontrés varient énormément, les objectifs et les attentes aussi... mais lorsque l'on attaque les choses sérieuses et qu'il est question de "travailler le chien", de lui "apprendre des choses", et donc d'y passer du temps, de se faire reprendre, de se remettre en question, la fameuse phrase arrive :

- oui mais moi je ne veux pas d'un chien de cirque !

accompagnée parfois d'un :

- et ça va me servir à quoi qu'il sache faire ça ?


La réponse est simple : c'est la base !!! Aussi essentielle que Bonjour - S'il vous plait - Merci - Au revoir pour un humain...

C'est également la construction de votre relation, le moment où la communication, la confiance, la complicité et le respect naît entre vous et votre chien... hé oui... cela se cultive et se façonne ! Ce n'est pas "inné" et ce n'est pas fournit dans le sac de croquettes, façon cadeau Bonux... 😂


Je ne cherche pas à transformer votre chien en chien de cirque... d'ailleurs les miens n'en sont pas, et s'ils ont appris quelques exercices qui sortent de l'ordinaire, c'est juste pour le plaisir des résidents des Ehpads dans lesquels nous nous rendons pour animer les ateliers deux fois par mois !


Quelques explications et illustrations :

- Je veux un chien agréable à vivre, "poli", que je puisse emmener partout... mais j'ai un véritable diablotin enragé qui saute dans tout les sens et impossible à canaliser !

🆗 L'apprentissage du "couché" sera une première étape pour lui apprendre à se poser, puis viendra le "pas bouger" qui va permettre de créer une immobilité... Au travers de ces apprentissages, le chien apprend à gérer son excitation, son énergie, et nous fabriquons ses premiers auto-contrôles...

🔜 Grâce aux apprentissages et aux règles de vie que j'ai pu mettre en place à la maison (sans oublier une bonne socialisation), mon chien sait se tenir tranquille lorsque cela est nécessaire, et son obéissance nous permet de profiter de grands moments de liberté et d'être ensembles à chaque fois que cela est possible !


- Mon chien saute sur les voitures, les vélos, les joggeurs, ... Il tire en laisse, ne revient pas quand je le rappelle...

🆗 Pour ces différentes problématiques, le quotidien souffre inévitablement : ce chien là va bientôt voir ses sorties réduites à néant, car chaque promenade est un calvaire pour le maître... Seulement son besoin de se dépenser ne sera pas respecté ni assouvi, et les frustrations et excitations vont flamber, entraînant une augmentation des comportements gênants !

🔜 L'éducation est un incontournable si l'on considère qu'elle permet au chien de se concentrer sur un ordre, de s'immobiliser, d'aider à capter son attention pour passer au dessus de son excitation, d'apprendre à gérer excitation et frustration... Et avec quelques outils supplémentaires sur la gestion de l'énergie et de l'excitation, on retrouve le plaisir de se promener avec un chien obéissant !


L'éducation et les exercices proposés sont des outils destinés à améliorer la relation avec votre chien, et votre quotidien !

Votre chien évolue dans une société humaine, régie par des lois et des règles humaines... Il est de votre responsabilité de "Maître", de "Gardien" ou de guide, de lui apprendre comment se comporter, les limites, les bonnes attitudes et aussi les interdits, pour que ni vous ni lui n'ayez à souffrir à cause de ces lois ou de ses "mauvais" comportements - qui n'ont probablement rien de "mauvais" selon les règles canines !


Il est tant d'arrêter de voir l'éducation comme une contrainte et comme une privation de libertés, alors qu'elle est au contraire la seule manière sécuritaire d'accéder à celle-ci...

L'autre option, c'est de laisser son chien à la maison, et de toujours veiller à ne pas partir trop longtemps, ni trop loin, parce qu'il est seul, parce qu'il va avoir faim ou envie de sortir...


J'ai choisi mon camp il y'a bien longtemps, et je n'ai jamais regretté ce choix !

Je ne veux pas de chiens de cirques, je veux des chiens heureux, et je ne veux pas que qui que ce soit m'interdise de profiter de la présence de mes chiens si j'ai envie d'être avec eux... A moi d'être à la hauteur, et de faire en sorte qu'ils soient impeccables en toutes circonstances... 😉👌


L'éducation est la clé... et la politesse que nous pouvons leur apprendre ! ❤


22 vues0 commentaire

Comments


bottom of page